Jupiter étant seul seigneur dans les lieux estimés, fait les hommes magnanimes, bienfaisants, religieux, donnant honneur aux autres, gaillards, humains, splendides, libéraux, justes, se mêlant de choses grandes, graves, s’employant pour leurs proches, miséricordieux, féconds, prudents, aimant leurs amis, propres à gouverner les autres. En lieux infâmes il fait des choses de même espèce, mais avec moins d’honneur, d’estime et de force. Par exemple pour la grandeur d’âme, il donne l’arrogance, pour la religion la superstition, pour la retenue la timidité, pour la majesté l’orgueil, pour la franchise la sottise, pour la propreté la superfluité, pour le soin des grandes affaires l’embarras, pour la libéralité la négligence et de même toutes les autres choses dégénèrent.

Jupiter avec Mars

Mais la familiarité de Jupiter avec Mars en lieux estimés les fait fâcheux, âpres aux combats, guerriers, propres au gouvernement, mutins, ne supportant pas la servitude, ardents, s’exposant aux périls, industrieux, usant de la liberté de leur langue, reprenant les autres, effectuant les choses qu’ils entreprennent, querelleurs, entendus et jaloux en matière de commandement, dressant prudemment les parties en guerre, aimant la jus­tice, vaillants, ne cédant pas volontiers, courageux, convoitant les honneurs, coléreux, prenant droit de juger les autres, et le faisant avec équité et bon succès. Mais dans les lieux abjects, il fait les hommes outra­geants, frappant sans reconnaître, cruels, implacables, séditieux, querelleurs, ne s’accommodant pas aux murs des autres, calomniateurs, soupçonneux, cherchant des préférences, ravisseurs, instables, légers, changeant soudain d’amis, précipités, inconstants, sans circonspection, ingrats, turbulents, épouvantés, n’entreprenant rien vainement, batteurs qui se plaignent toujours, aimant la profusion, vains, vivant inégalement et sans aucune règle, et pleins de furie.

Jupiter avec Vénus

Son affinité avec Vénus en lieux louables les fait aimer la propreté, jouissant doucement des biens, nets, amateurs des arts, des théâtres, des études, délicats, de bonne foi, bienfaisants, aimant les autres, sans ruse, religieux, adonnés aux cérémonies et aux assemblées de jeux, chants et danses, sages, enclins à l’amour et à une honnête façon de le faire, splendides, agréables, libé­raux, studieux des sciences, jugeant équitablement : modérés, modestement vénériens, opiniâtres, pieux, justes, convoiteurs de gloire et d’honneurs et en somme honnêtes et loués. Mais dans les lieux mal convenables, ceux qui aiment les festins, qui sont délicats, lâches, danseurs, efféminés, somptueux, passionnés comme les femmes, amoureux, impudiques, adonnés à la paillardise, adultères faisant montre de leurs parures, mous, paresseux, aimant la profusion, gausseurs, vains, ne réprimant point leurs désirs, affectant les parures et prenant des conseils féminins, superstitieux, entremetteurs, examinateurs des secrets et des cérémonies, fidèles et ne tâchant pas de nuire à personne, joyeux, faciles, gail­lards et libéraux à donner plus abondamment les récompenses.

Vous voulez connaître votre avenir pour l'année 2018? Complétez vite ce formulaire confidentiel pour recevoir votre Voyance GRATUITE !

Jupiter avec Mercure

La familiarité de Jupiter avec Mercure en lieux estimés, fait ceux qui sont amateurs des sciences, biendi-sants, adonnés à la géométrie, aux arts, à la poésie, à l’éloquence, ingénieux, modestes, humains, cherchant les conseils honnêtes, politiques, bienfaisants, administrateurs des affaires d’autrui, affables, libéraux, aimant les assemblées, observant finement les autres, capables du gouvernement, pieux, soigneux des choses divines, augmentant leurs biens par bons moyens, portés à une bienveillance naturelle envers leurs parents, chérissant leurs proches, capables des sciences, philosophes, faisant grand état de l’honneur. Et en lieux contraires, elles les Fait étourdis, se décevant aisément, faciles à s’abuser, méprisés, étonnés, frénétiques, badins, ennuyeux, s’attribuant de la sagesse, non circonspects, vantards, effleurant les sciences, magiciens, peureux, abattus, recherchant beaucoup de choses, ayant grande mémoire, adonnés aux sciences et dans les voluptés amateurs de la propreté.